Aphea.Bio (Agro)

La VIB, l’Université de Gand et la KU Leuven ont lancé une nouvelle spin-off: Aphea.Bio. Cette nouvelle entreprise développera des produits agricoles durables à base de micro-organismes naturels pour augmenter les rendements et les protéger contre des maladies fongiques spécifiques. Grâce à un tour de financement de série A réussi et à une subvention de recherche et développement approuvée par Flanders Innovation & Entrepreneurship (VLAIO), Aphea.Bio bénéficie désormais d’un financement de 9 millions d’euros, ce qui lui confère une position de leader sur le marché émergent des biopesticides et des biostimulants. Aphea.Bio, dont le siège social est situé à Gand en Belgique, sera dirigée par les PDG Isabel Vercauteren et CSO Dr. Steven Vandenabeele.

Le spin-off VIB rassemble des ressources et une expertise dans les interactions plantes-bactéries du laboratoire de prof. Sofie Goormachtig (VIB-Université de Gand) et le savoir-faire en microbiome apporté par le groupe de prof. Jeroen Raes (VIB-KU Leuven).

Microorganismes supérieurs pour une agriculture durable

Aphea.Bio développera des «biopesticides» de nouvelle génération à base de micro-organismes naturels. Ces produits fourniront une alternative aux pesticides chimiques, qui sont actuellement soumis à de fortes pressions. En outre, la société mettra au point de nouveaux «biostimulants», c’est-à-dire des micro-organismes qui stimulent la croissance des cultures, par exemple en favorisant l’absorption des nutriments du sol.