Actualités

Logo_Aphea
mardi 20.06.2017

Aphea.Bio lève 9 millions € en capital. La spin-off vise la position de leader dans une nouvelle génération de pesticides biologiques

Louvain-la-Neuve, le 20 juin 2017 – Aphea.Bio, issue de VIB, UGent et KU Leuven,  développe une nouvelle génération de pesticides sur base de micro-organismes isolés de leur environnement naturel afin d’améliorer le rendement des cultures et pour la protection contre certaines maladies fongiques.  

Au total, Aphea.Bio a levé 7.7 millions d’euros en capital et 1.3 millions d’euros non-dilutive. Le premier tour de table  a été mené par V-bio Ventures  et un syndicat d’investisseurs  regroupant PMV, Agri Investment Fund, VIVES Louvain Technology Fund, Qbic II, Gemma Frisius Fund KU Leuven, Group De Ceuster et la VIB.

Grâce à la réussite de cette levée de fonds, Aphea.Bio vise la position de leader dans le domaine en plein essor des bio-pesticides et bio-stimulants. Aphea.Bio sera dirigée par Dr. Isabel Vercauteren, CEO, et Dr. Steven Vandenabeele CSO.

Dr. Willem Broekaert – Managing Partner V-Bio Ventures – : “Nous sommes très heureux d’avoir constitué un syndicat fort ayant les moyens pour soutenir financièrement cette start-up innovante. L’ensemble des investisseurs offre un réseau belge unique et nous anticipons de renforcer la position de la société grâce aux liens  avec les instituts scientifiques et les acteurs clés du secteur agricole.

Prof. Stéphane Declerck, UCL ELI – Earth and Life Institute: “La technologie innovatrice d’Aphea.Bio offre un atout énorme pour l’identification rapide de micro-organismes qui impactent le rendement des cultures. Je me réjouis de pouvoir collaborer et de combiner nos expertises avec l’équipe d’Aphea.Bio”.

« Notre participation dans Aphea nous permet d’investir dans le secteur de l’agriculture durable, un secteur industriel qui entame une révolution dans la lutte biologique des infections des plantes  et qui permettra l’amélioration des rendements des cultures. Nous sommes convaincus du potentiel de croissance de la société, de l’expertise de l’équipe fondatrice, ainsi que de la demande forte du secteur pour de nouveaux produits innovants et durables. Cet investissement contribue à déployer nos liens avec des universités européennes grâce une fertilisation croisée en matière de création de spin-offs et de recherche collaborative » indique Philippe Durieux, CEO de VIVES II – Louvain Technology Fund.


À propos d’Aphea.Bio

De plus amples informations sur: www.aphea.bio

Mail : info@aphea.bio.

À propos de VIVES-Louvain Technology Fund

VIVES Louvain Technology Fund est un fonds d’investissement technologique multi-sectoriel qui investit dans les spin-off de l’Université catholique de Louvain (UCL) et dans les start-ups tant en Belgique que dans les pays limitrophes. VIVES II est financé par une douzaine d’investisseurs belges et européens de premier plan tels que le Fond d’Investissement Européen (EIF), SFPI-FPIM, BNP Paribas Fortis Private Equity Belgium, BPI France (France), ING Belgium, Sofina, AXA Belgium, Belfius, IRD (France), Nivelinvest, la Région de Bruxelles-Capitale et SOPARTEC. L’objectif du fonds est d’investir dans le développement de start-ups, depuis la validation technologique jusqu’à la maturité commerciale. Les fonds (VIVES I – €15 millions et VIVES II – €43 million) sont gérés par la SOPARTEC, la société de transfert de technologie de l’UCL, membre du LTTO. Les participations clés : KEEMOTION, ITEOS THERAPEUTICS, PROMETHERA BIOSCIENCES, NOVADIP BIOSCIENCES, SMARTNODES, GETSMILY, TESSARES, 3D-SIDE, AXINESIS, G2C, VIROVET, etc.

www.vivesfund.com


 

A propos du laboratoire de mycologie UCL-ELI  – Earth and Life Institute

Le laboratoire de mycologie combine la recherche fondamentale avec la recherche appliquée, basée sur un patrimoine exceptionnel de 30 000 souches vivantes représentant plus de 1200 genres et 4 000 espèces préservées dans la collection BCCM / MUCL. Deux piliers structurent les activités de recherche: la mycologie agroalimentaire, qui étudie le rôle des champignons dans les processus de production alimentaire; Et la mycologie agro-environnementale, qui se concentre sur quatre thématiques majeures: (1) la taxonomie, la phylogénie et la biodiversité des champignons dans les milieux naturels et anthropisés; (2) étude des chaînes trophiques et des relations hôte-pathogène ou symbiont-hôte à des niveaux physiologiques et moléculaires; (3) l’utilisation de champignons dans la bio-stimulation des plantes, la bio-protection vers les contraintes biotiques et abiotiques ainsi que la bio-assainissement des sols contaminés; (4) la production de bio-effecteurs fongiques et leur formulation par la technologie de micro et nano-encapsulation. Le laboratoire est basé sur une trentaine de scientifiques, techniciens et membres administratifs et possède un fort ancrage dans les programmes de l’UE avec environ 10 projets au cours des cinq dernières années.

More information: Stephan.declerck@uclouvain.be

Contact presse

Sopartec

Philippe Durieux

Sopartec

Tel: + 32 10 39 00 21

p.durieux@sopartec.com

 

 

Isabel Vercauteren (CEO Aphea.Bio)

Mobile: +32 470 82 16 17

Mail: Isabel.Vercauteren@vib.be

 

Willem Broekaert (Managing Partner V-Bio Ventures)

Mobile +32 473 42 20 28

Mail: willem.broekaert@v-bio.ventures